Position du réseau InPACT pour une gestion collective, équitable et transparente de l’eau.

En Poitou-Charentes, l’agriculture est la première utilisatrice des eaux prélevées. Notre région se situe au 3ème rang national pour les surfaces irriguées (dont 89% de maïs grain). L’irrigation est parfois une nécessité pour les mais doit être encadrée pour des utilisations prioritaires : atteindre la souveraineté alimentaire de notre région (maraichage, arboriculture…) et l’autonomie en alimentation des élevages qui dépendent beaucoup trop des importations et de la variation des prix internationaux.

Gestion de l’eau : InPACT milite pour une agriculture d’intérêt général.

Des nombreux agriculteurs ont fait le choix d’utiliser moins d’eau en faisant évoluer leurs pratiques agronomiques (plantation de haies pour favoriser la rétention d’eau, utilisation de couverts végétaux, choix des espèces et variétés adaptées à la région…etc.). Des alternatives sont possibles pour reconquérir un bon fonctionnement de nos écosystèmes et développer une production alimentaire de qualité.

Télécharger le document

Inscrivez-vous pour être tenu au courant de l'actualité du Réseau

captcha 

AVEC LE CONCOURS FINANCIER DE:

logo_NA-horizontal_Coul.png

Logo_UE.png   FEADER-en_PCh.png

1PFTP Logo Clear      images